Le principe de Kino

 

Sous la forme d’une association à but non lucratif, le mouvement cinématographique Kino a pour objectif le soutien à la création cinématographique. Tous les deux mois, Kino-A propose un appel à réalisation autour d’un thème et d’une contrainte. L'association organise ensuite des projections publiques des courts-métrages réalisés, sans compétition et sans sélection, dans un lieu de la ville qui peut être un cinéma mais aussi un bar, un théâtre, ou encore un musée.

 

L’association Kino-A, créée en février 2016 et implantée à Avignon, compte déjà une soixantaine d'adhérents et une dizaine de réalisateurs. Vous pouvez retrouver dans notre onglet "Kino Wall" toutes les personnes intéressées pour faire un film, avec leurs compétences.

 

Historique du mouvement

 

Le mouvement Kino est né au Québec en 1999 avec plusieurs amis réalisateurs qui entreprennent de réaliser un film par mois et de les projeter ensuite en public dans des bars ou des salles associatives avec pour seule consigne : 


Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant !


Rejoint par d’autres vidéastes et amateurs de cinéma, le mouvement connaît un succès grandissant à travers le monde. Des cellules se créent alors aux quatre coins du monde. 

 


Aujourd'hui très implanté en France (Paris, Caen, Bordeaux, Marseille, Coustellet,...) mais aussi dans toute l’Europe , l’Asie , l’Afrique et l’Amérique , le Kino prend forme autour d’un principe commun : permettre à tous la création et l’expression à travers la vidéo grâce à l'échange et la coopération.

 

Ouvert à tous

 

Kino est ouvert à tous et pour tous les niveaux (professionnels, passionnés, amateurs, acteurs, retraités et étudiants,…) voulant se tester à de nouvelles formes cinématographiques.

 

Rejoignez-nous !